BA 132

COLMAR - MEYENHEIM


ARCHIVES
BIBLIOGRAPHIE
FILMOGRAPHIE
LIENS

>><<
 


SABRE SUR L'ALSACE

Le F-86K en service
dans l'armée de l'air

Christophe GASZTYCH

Préface du général Pascal de CHASSEY

Profils de Marc-Eric MINARD

Jérôme Do Bentzinger Editeur
ISBN 9782849601860

108 pages

Dans son ouvrage Sabre sur l'Alsace, Christophe Gasztych rend hommage à un appareil atypique au sein de l'armée de l'air française : le F-86K, version d'intercepteur tout-temps du fameux Sabre.

Cet appareil, fleuron de l'industrie aéronautique américaine des années cinquante, symbolise presqu'à lui seul le contexte de guerre froide. Et c'est bien dans cette époque troublée que nous replonge d'abord l'auteur de cet intéressant opus en nous détaillant le contexte géopolitique d'alors, puis la genèse de la version tout temps du Sabre qu'est le F-86D et, enfin le développement de la variante F-86K dédiée aux alliés européens des Etats-Unis, dans le cadre de l'OTAN et du Mutual Defense Assistance Act (à l'exception du Danemark qui, lui, reçut la version D).

L'auteur aborde enfin l'historique opérationnel des F-86K de l'armée de l'air suivant une approche chronologique, découlant sans doute de ses sources : probablement les travaux de Paul Aubert sur la 13e Escadre de Chasse Tout-Temps (13e ECTT) et/ou les journaux de marche et d'opérations (JMO) de l'unité, depuis sa mise sur pied à Lahr en mai 1955, jusqu'à la fin de règne du Sabre en septembre 1962 à Colmar, relevé par le Mirage IIIC.

Soixante F-86K furent donc alloués à la France et répartis, dans un premier temps, au sein de deux escadrons : l'escadron 1/13 "Artois" et l'escadron 2/13 "Alpes". Un escadron 3/13, aussi éphèmeère qu'officieux (il ne reçut jamais de nom de province française en plus de son numéro), fut brièvement mis sur pied pour quelques mois alors que les EC 1/13 et 2/13 étaient en cours de transformation sur Mirage III au printemps 1962. Les derniers Sabre des deux premiers escadrons étaient progressivement reversés à cet informel 3/13, permettant aux pilotes en cours de qualification sur Mirage de continuer à effecuer du vol de nuit sur leur monture historique, avant que l'armée de l'air ne restitue les F-86K à l'US Air Force, à d'autres armées alliées, ou tout simplement ne détruise les derniers appareils.

Avec force témoignages d'anciens pilotes de la 13e ECTT, Christophe Gasztych se fait l'écho de la fierté des pilotes d'appartenir à cette unité unique, dotée d'un matériel de pointe, et installée en première ligne, dans la vallée du Rhin, pour intercepter, le cas échéant, d'hostiles bombardiers Tu-16 Badger ou Tu-20 Bear qui n'auraient pas manqué d'attaquer la France en cas de 3e guerre mondiale... Pour nous faire revivre cette époque instable, l'auteur ne manque pas de mentionner les manoeuvres qui étaient alors le lot commun de toutes les escadres de l'armée de l'air : entraînement de type "parcours évasion" pour les pilotes, desserrements à Belfort-Fontaine (ou plus simplement, sur une marguerite de la BA132!) lors des manoeuvres Rebecca, mais aussi échanges d'escadrons avec les autres pays membres de l'OTAN utilisateurs du F-86K/D (notamment entre l'ECTT 2/13 "Alpes" et le le 513rd Fighter Interceptor Squadron américain de Phalsbourg, en décembre 1959). L'auteur met également en lumière le rôle clé joué par les deux escadrons de la "13", depuis Orange et Mont-de-Marsan, lors du putsch des généraux en avril 1961. Un épisode peu traité dans les historiques d'unités militaires...

Deux cahiers de photos illustrent cet ouvrage, l'un en noir et blanc comportant une soixantaine de clichés, l'autre en couleurs, comptant vingt deux photos, quatre insignes des deux escadrilles de chaque escadron composant la 13e ECTT et six profils. A noter que, comme le titre du livre le précise, ces photos montrent des Sabre sur l'Alsace, mais pas seulement des appareils de la 13e EC, des spotters ayant aussi capturé des F-86K allemands lors de leur passage par Colmar! Une intéressante photo de l'écran radar du F-86K donne un aperçu des outils d'interception dont disposaient les pilotes de la "13" à cette glorieuse époque; dommage que l'iconographie ne comporte pas des photos de l'ensemble de la planche de bord de cet oiseau rare au sein de l'armée de l'air!

Sur le fond, cet ouvrage compile un travail de passionné, riche et bien documenté. Il est regrettable que la forme ne suive pas : le traitement des photos (retouches, format et qualité d'impression) est décevant, pour un ouvrage proposé à ce prix. La fabrication en elle-même pêche également : après seulement quelques manipulations, les pages du livre se décollent... Il est dommage que l'éditeur n'ait pas offert une meilleure finition à ce travail inédit, couvrant un épisode plus que digne d'intérêt dans l'histoire de l'armée de l'air au cours de la guerre froide. Malgré tout, désormais épuisé, cet ouvrage ne se trouve plus qu'à prix d'or sur le marché de l'occasion.

>> Lire la recension de l'Aérobibliothèque


4e de couverture de Sabre sur l'Alsace, de Christophe Gasztych.

 
 
 

CONTACT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour : 15/01/15

Haut de page

Copyright F. Loubette - 2013-2015